« L’accessibilité au cadre bâti, à l’environnement, à la voirie et aux transports publics ou privés, permet leur usage sans dépendance par toute personne qui, à un moment ou à un autre, éprouve une gêne du fait d’une incapacité permanente (handicap sensoriel, moteur, cognitif, vieillissement, …) ou temporaire (grossesse, accident, …) ou bien encore de circonstances extérieures (accompagnement d’enfants en bas âge, poussettes, …) » Définition interministérielle (adoptée en 2000)

 

En tant qu’établissement recevant du public, tout bâtiment de bibliothèque ou médiathèque doit être accessible aux personnes en situation de handicap. L’accessibilité doit permettre l’usage de l’établissement par tous en complète autonomie.

 

Cette obligation d’accessibilité est encadrée par des textes juridiques.

 

Plus d'infos sur les actions du Ministère de la culture en faveur de l'accès au livre et à la lecture des publics empêchés de lire du fait d'un handicap .